Plus de 300 gendarmes déployés pour lutter contre les sites logistiques d'orpaillage clandestin à Kourou
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FAITS DIVERS

Plus de 300 gendarmes déployés pour lutter contre les sites logistiques d'orpaillage clandestin à Kourou

Jade Letard-Methon (j.letard-methon@agmedias.fr)
L'opération a duré 6 heures durant à différents points stratégiques de la ville de Kourou.
L'opération a duré 6 heures durant à différents points stratégiques de la ville de Kourou. • FRANCE-GUYANE

Six heures durant, plusieurs centaines de gendarmes se sont déployés à des points stratégiques de la ville de Kourou pour lutter contre l'orpaillage clandestin. Sur ces sites dits "logistiques" et à proximité, des contrôles ont donné lieu plus d'une trentaine d'interpellations, 16 placements en garde à vue et à de très nombreuses saisies.

 300. C'est le nombre de gendarmes, en provenance de toute la Guyane, mobilisés sur une opération d'envergure pour lutter contre les sites logistiques d'orpaillage clandestins. Bien avant l'aube, sur les coups de 4 heures, cet énorme dispositif de gendarmerie s'est déployé au point kilométrique 6, au Dégrad Samaraca ainsi qu'au centre-ville de Kourou. Hélicoptères, enquêteurs et gendarmes mobiles ont ratissé ces zones, ce qui a donné lieu à plus d'une trentaine d'interpellations et à de très nombreuses saisies à ces différents endroits. La fin des opérations s'est faite un peu après 10 heures du matin. 

Finalement, sur toutes les personnes interpellées, 16 d'entre elles ont été placées en garde à vue, selon le parquet de Cayenne. L'important déploiement de gendarmes fait suite à une enquête diligentée par 2 juges d'instruction en co-saisine.