La fin des vitres foncées

La fin des vitres foncées

L.D.
La teinte à 30% sur les vitres latérales sera le maximum autorisé à partir du 1er janvier (Bernard Bosc)
La teinte à 30% sur les vitres latérales sera le maximum autorisé à partir du 1er janvier (Bernard Bosc)

Le gouvernement de Manuel Valls a prévu d'interdire les vitres teintées latérales, a révélé le quotidien Le Parisien mardi. La mesure pourrait entrer en vigueur au 1er janvier prochain.

Pourquoi interdire les vitres teintées à l'avant qui protègent si bien de la luminosité et de la chaleur ? Cette mesure annoncée par le gouvernement est motivée par des raisons de sécurité, pour renforcer l'efficacité des contrôles. Les vitres foncées empêchent en effet policiers et gendarmes de voir les occupants d'une voiture. Elles sont parfois si opaques que l'on distingue à peine le conducteur...