Jugé pour un homicide conjugal avec un tournevis
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
MATOURY

Jugé pour un homicide conjugal avec un tournevis

Krysten ARNOLIN

Les juges et les jurés de la 7e session de la cour d'assises de Cayenne planchent depuis hier sur l'affaire Joël Jean-Bart, du nom de ce quinquagénaire qui avait tué sa compagne à coups de tournevis, le 17 août 2016, dans le secteur Stoupan à Matoury.

Joël Jean-Bart, 55 ans, originaire de Martinique, est jugé pendant trois jours, pour meurtre par la cour d'assises de Cayenne. Au cours d'une violente dispute, le 17 août 2016, il avait asséné plusieurs coups de tournevis à sa compagne Julienne Brunot, âgée de 59 ans à l'époque. L'accusé était parvenu à rattraper sa compagne qui fuyait chez un voisin. Elle s'était écroulée sur un pneu de camion.
Les gendarmes avaie