Un hommage à Samuel Paty au lycée Gontran-Damas
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
EDUCATION

Un hommage à Samuel Paty au lycée Gontran-Damas

Marie ODRY (m.odry@agmedias.fr)
Un cours d'EMC en l'hommage à Samuel Paty s'est déroulé ce lundi 17 octobre.
Un cours d'EMC en l'hommage à Samuel Paty s'est déroulé ce lundi 17 octobre.

Hier matin, au lycée Léon Gontran Damas à Rémire-Montjoly, un cours d’éducation morale et civique (EMC) dans le cadre d'un hommage national à Samuel Paty a été organisé. Le recteur de l’académie de Guyane, Philippe Dulbecco y a participé.

 La classe de première générale a reçu un cours d’ EMC ciblée sur l’ancien professeur, Samuel Paty. Pour rappel, cela fait deux ans, que l’homme a été assassiné froidement à la sortie de son lieu de travail, un collège à Conflans-Sainte-Honorine, par un jeune radicalisé qui lui reprochait d'avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.
 
Durant ce cours, une trentaine d’élèves étaient par groupe afin de s'interroger sur la nécessité de se souvenir de Samuel Paty. Il a également pour objectif d’amener les élèves à comprendre le rôle de l’école et notamment les missions des professeurs d’histoire-géographie.“  Il est important de rappeler aux élèves que les professeurs ont un devoir de transmission. Par cela, il  ne faut jamais faire une attaque personnelle à un enseignant sur ses cours”, nous explique Maéva, une élève de la classe à la fin de l'heure.
 
Une prise de conscience chez certains
 
Le cours semble avoir éveillé des consciences sur le pouvoir de la parole. " C’est injuste, car c’est une mort qui a été perpétré à cause d'un mensonge. Je prends encore plus conscience de l'impact des paroles et des réseaux sociaux.”, renchérit Yannissa.

Le recteur de l’académie de Guyane était présent  et a échangé avec les élèves.
Ce ne sera pas son seul déplacement de la semaine. Ce dernier se rendra jeudi au collège Paul Jean-Louis, à Saint-Laurent du Maroni, pour rencontrer les enseignants et les élèves, suite à une violence d'un adolescent sur un autre collégien, la semaine dernière. La vidéo a circulé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux.