Les Guyanais aiment le liquide
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
Economie

Les Guyanais aiment le liquide

Gérôme GUITTEAU ; g.guitteau@agmedias.fr
euros

Les espèces prolifèrent en Guyane dans des proportions assez affolantes. Cela n'a rien d'anecdotique. La circulation des euros excessivement forte dresse le portrait de l'économie guyanaise entre pauvreté et activités informelles.

En moyenne, un Guyanais détiendrait 16 762 euros de billets... tel est le chiffre donné par l'Iedom (Institut d'émission des Outre-mer), vendredi, lors de sa conférence de presse sur les modes de paiements en Guyane.

L'envie de fouiller vos poches de pantalon pour trouver quelques billets d'euros perdus, vous prend à la lecture de ce début d'article ? Rien d'anormal. Vous n'avez pas trouvé 16 000 euros ? Rien d'anormal non plus. Pourtant, cette statistique est bien réelle.

 

Il est le signe qu'une bonne partie de l'économie guyanaise échappe au circuit officiel.
16 762 euros c'est plus que le PIB par habitant qui s'établit à 15 659 euros en 2021. Un ratio de 110% contre 6 % à l’échelle nationale.
En comparaison, un Martiniquais ne possède que 3 791 euros d'espèces.
La Guyane concentre un tiers du total des émissions de billets réalisées dans les DOM, alors que son économie ne représente que 10 % du PIB de ces derniers.

Insee PIB Guyane



Les explications sont multiples d'après l'Iedom. Premièrement, “une...