Lambert ne se satisfait pas des « demi-réponses »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Lambert ne se satisfait pas des « demi-réponses »

Kerwin ALCIDE
Stéphane Lambert, président du Medef (photo d'archives)
Stéphane Lambert, président du Medef (photo d'archives)

Hier, les socioprofessionnels ont tiré le bilan des trois jours de négociations avec les services de l'État. Le compte n'y est pas, selon Stéphane Lambert, président du Medef.

« La fin du premier round. » En sortant de la réunion bilan qui a regroupé hier après-midi l'ensemble des socioprofessionnels, Stéphane Lambert avait un goût d'inachevé dans la bouche, au terme des trois jours de négociations avec les services de l'État. « Nous avons été bien reçus mais nous ne leur demandons pas d'être gentils mais efficaces » , rouspète-t-il, tout en concédant quelques avancées, notamment avec la