La Safer obtient son agrément ministériel
AGRICULTURE/FONCIER

La Safer obtient son agrément ministériel

La rédaction
Chantal Berthelot est candidate à sa propre succession dans la seconde circonscription (DR)
Chantal Berthelot est présidente de la Safer • ARCHIVES

La Safer Guyane a obtenu son agrément ministériel et devient ainsi une société d'aménagement foncier et d'établissement rural de plein exercice. 

Cet agrément marque la fin attendue de la phase de création de la Safer, initiée lors de sa création en mai 2021.

 

Publié au journal officiel le 21 novembre 2023, cet agrément octroyé par trois ministères (celui de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire ; des Finances et des Outre-mer) finalise la création de la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural de la Guyane, "lui donnant ainsi toutes les autorisations administratives et règlementaires pour remplir ses missions auprès des agriculteurs, des collectivités locales et des habitants de Guyane", se félicite la structure présidée par Chantal Berthelot.

 

 Les missions de la Safer Guyane sont de :
- Dynamiser et préserver l’agriculture, réserver l’attribution du foncier agricole aux agriculteurs et pluriactifs ;
- Accompagner le développement économique et social des territoires ;
- Protéger l’environnement, les ressources naturelles, les paysages
- Assurer la transparence des marchés fonciers ruraux et périurbains, leur régulation et en observer les tendances.

 

Désormais pleinement opérationnelle, la Safer Guyane dit "s’atteler à installer des agriculteurs, à prendre en main la gestion du foncier agricole et périurbain du territoire, et à assurer la promotion d’une agriculture durable et respectueuse de l’environnement."

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger