Inflation: la crainte d’un Noël plus cher
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
CONSOMMATION

Inflation: la crainte d’un Noël plus cher

Marlène CLÉOMA, m.cleoma@agmedias.fr
Jouets, sapins, décorations... Noël coûtera-t-il plus cher cette année ?

 
Jouets, sapins, décorations... Noël coûtera-t-il plus cher cette année ?   • PR

Si elle est plus contenue que sur les produits de grande consommation, l’inflation touche aussi les jouets de Noël ! Comment les magasins de jouets et de décorations ont ajusté leur prix ?

L’alimentation, le carburant, l’énergie, les billets d’avion… et maintenant les courses de Noël ! L’inflation semble n’épargner aucun secteur. Tout d’abord, les jouets (maisons en plastiques, jeux de société, peluches etc.) coûteront plus chers cette année. Une inflation qui se situe entre 5 et 6%.

De quoi impacter fortement le budget des Guyanais, déjà soumis à rude épreuve en cette fin d’année. « Les jouets sont des produits ajoutés. Certains jouets vont coûter plus cher », prévient Gaëtan Ceret, directeur commercial de Joué Club dans la zone Collery.

Selon ce dernier, cette augmentation de prix des jouets se justifie à plusieurs niveaux. D’abord par le peu de jouets fabriqués en Guyane. Il faut tout importer et les magasins répercutent donc la hausse des coûts du transport sur leurs prix. Mais également l’octroi de mer. « Cette inflation est plus violente sur la Guyane, c’est le seul département où il y a autant de richesse, le seul intégré en Amérique du Sud et en même temps isolé de tout. Aujourd’hui, pour aller aux Antilles et vice versa vous avez une seule compagnie aérienne. Il y a également une seule compagnie maritime, la CMA-CGM. Aucune concurrence et c’est eux qui emmènent toutes les marchandises. La CMA fait ce qu’elle veut des frais. Sans parler de l’octroi de mer, on nous applique 10