« Il faut arrêter l'hémorragie »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

« Il faut arrêter l'hémorragie »

Kerwin ALCIDE
La commune de Saint-Laurent avait été plongée dans le noir pendant 24 heures. Pour David Rimane, c'était prévisible (photo d'archives)
La commune de Saint-Laurent avait été plongée dans le noir pendant 24 heures. Pour David Rimane, c'était prévisible (photo d'archives)

Sans se mettre en grève, le syndicat UTG-EDF Guyane a haussé le ton hier, estimant que les coupures dans l'Ouest guyanais étaient prévisibles. Pour Davy Rimane, secrétaire général, il faut prendre les bonnes décisions de suite.

« On pouvait éviter tout ça » , peste Davy Rimane, le visage fermé. Le secrétaire général du syndicat UTG à EDF Guyane fait surtout référence à la coupure qui a privé les habitants de l'Ouest guyanais d'électricité pendant plus de 24 heures. « Il va falloir qu'on reconnaisse que nous avons prévenu, il y a dix ans, que cela allait se passer » , reprend le syndicaliste, visiblement très remonté par la situation.
Il pointe du doigt la vétusté