American Airlines suspend ses liaisons avec le Suriname
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
INFO FRANCE-GUYANE

American Airlines suspend ses liaisons avec le Suriname

Eric GERNEZ, à Paramaribo

Les cinq vols hebdomadaires directs Miami-Paramaribo cesseront au 1er novembre. Stupéfaction au Suriname et embarras pour les agences de voyage.

Mauvaise nouvelle
L’annonce brutale de la compagnie américaine sonne le glas d’une période où le Suriname se permettait d’espérer. La liaison avait été accueillie avec joie au moment de sa mise en place, en juin 2021. Les acteurs du tourisme y voyaient une opportunité et les observateurs économiques un signal de l’intérêt qu’on portait aux liaisons avec le futur pays pétrolier.
Arrêt brutal
Ce qui frappe et interroge c’est l’arrêt brutal de la liaison. Sur cinq vols, on aurait pu en maintenir un ou deux chaque semaine. La compagnie annonce la reprise des rotations avec Miami après la période des fêtes. Le Suriname sera heureux de voir cette promesse se réaliser. American Airlines évoque le manque d’appareils et d’équipage, sur un marché tendu pendant la période des fêtes pour justifier sa réorganisation.
Conséquences sur l’ensemble des vols au départ de Paramaribo
En supprimant cette liaison, American Airlines accroît la pression des réservations sur les autres compagnies. Pour rejoindre Miami, on ne peut compter sur Surinam Airways, empêtrée dans les difficultés. Reste l’option via Panama ou Georgetown. Panama étant le hub de beaucoup de destinations intra-caraïbes, la réservation de billets va être plus difficile.

• LIRE AUSSI :
- Les ailes usées de Surinam Airways
- Surinam Airways : une famille guyanaise bloquée à Paramaribo faute d'avion, sans être remboursée