Hommage : Jacob Desvarieux n'est pas mort, il vit en nous
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Hommage : Jacob Desvarieux n'est pas mort, il vit en nous

Par Laurianne NOMEL (l.nomel@agmedias.fr)

Un an après son décès, le souvenir de Jacob Desvarieux est toujours vivace. Sa musique, sa voix rauque, son visage couronné de cheveux blancs sont toujours présents dans l'esprit des Guadeloupéens. Son acolyte, Frédéric Caracas partage les souvenirs que lui ont laissés le co-fondateur de Kassav' mais aussi l'héritage musical qu'il laisse à la nouvelle génération.

Jacob Desvarieux en 2014 lors d'un concert à Pointe-à-Pitre. © @ A Jocksan

Le chanteur entouré de Pierre-Edouard et Georges Décimus. © DR

Le chantier du Centre des arts s'est transformé en musée à ciel ouvert. Dès l'entrée, l'hommage du collectif 4KG au regretté Jacob Desvarieux. © M.S-K

Jacob Desvarieux sur scène © Dominique CHOMEREAU-LAMOTTE

Jacob Desvarieux au sommet de son art © Dominique CHOMEREAU-LAMOTTE

Il y a un an, le zouk se retrouvait orphelin. Jacob Desvarieux décédait aux Abymes, le 30 juillet 2021. Ce samedi marque le premier anniversaire de la mort du père du zouk. Une année riche en hommages rendus au guitariste de Kassav'. Dès l'annonce de sa mort, de nombreux artistes de la Caraïbe et au-delà, toutes générations confondues avaient fait part de leur émoi.

« Jacob, tu as accompli ta mission. Bravo pour ce que tu as fait, ce pont que tu as construit avec Kassav' pour relier nos communautés », avait écrit le chanteur ivoirien Alpha Blondy. « C'est très dur, nous perdons une légende », déplorait Mickaël Guirand, ancien chanteur de Carimi. Lynnsha, elle, a tenu à remercier Jacob Desvarieux « d'avoir fait connaître notre musique sur les cinq continents ».
 

Un...