Les avocats disent non au projet de retraite devant la cour
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
justice

Les avocats disent non au projet de retraite devant la cour

Le bâtonnier Patrick Lingibé est intervenu lors de la rentrée solennelle de la cour d'appel
Le bâtonnier Patrick Lingibé est intervenu lors de la rentrée solennelle de la cour d'appel • BERNARD DORDONNE

Les avocats du barreau de la Guyane sont toujours en grève contre le projet de retraite. Une grève totale de toutes les audiences pénales, civiles, commerciales et administratives avec demande de renvoi des affaires. Le bâtonnier s’est expliqué lors de l’audience de rentrée de la cour d’appel.

Les avocats ont décidé, en assemblée générale, lundi matin, de continuer le mouvement de grève nationale décidée par les Institutions de la profession jusqu’à vendredi, date de présentation du projet de loi sur les retraites en Conseil des ministres.

Le mouvement de grève des avocats a des conséquences importantes sur le déroulement des audiences. En effet, la 2e session de la cour d’assises qui devrait se tenir du 20 au 31 janvier a été annulée. Il faut rappeler que la première session de la cour d’assises avait déjà été annulée suite à la grève des avocats.

Lundi, les avocats se sont rendus à l’audience de rentrée solennel de la cour d’appel où ils ont manifesté à l’entrée de la salle d’audience avec une pancarte « en...