Bilan 2022 : une année explosive
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
RETRO

Bilan 2022 : une année explosive

La Rédaction

L’année 2022 a sorti la Guyane de la torpeur du Covid. Une année riche, une année charnière : message fort d’opposition au gouvernement des Guyanais lors des élections, lancement concret du changement statutaire, lutte ouverte pour le foncier, crise énergétique, une majorité qui tangue, recrudescence des violences et des homicides, Maripasoula qui sort du silence, développement de gangs sud-américains, une justice morte, la crise climatique qui empire... Les têtes tournent, le vertige pointe mais le carnaval 2023 commence avec les mêmes effets sur le corps, le sourire festif en plus.

Un triste record d’homicides en Guyane (46), la crise migratoire se prolonge avec un prix de passage qui dégringole à 5 000 dollars, le gouvernement qui trouve enfin la Guyane sur une carte du monde, les prix des carburants explosent... l’année 2022 a été plus que riche en Guyane. Elle marque même un tournant sur le plan politique avec l’acceptation par la France d’une évolution statutaire. En revanche, la question foncière relancée par le député Jean-Victor Castor crispe encore l’exécutif parisien.


2 MARS : QUINTUPLE MEURTRES À DORLIN

Le 2 mars dernier, le site d’orpaillage de Dorlin près de Maripasoula, avait été le théâtre d’une scène brutale où cinq personnes avaient perdu la vie. Quelques mois après, les investigations ont permis l’interpellation du groupe armé suspecté du massacre. Parmi les 11 interpellations, 4 ont été placées en détention provisoire. Le procès aura lieu en mai-juin 2023 dans une audience spéciale et un lieu unique.


10 ET 24 AVRIL : PRÉSIDENTIELLE 2022, LA PERCÉE DE L’EXTRÊME DROITE


Au premier tour des élections présidentielles 2022, les Guyanais ont massivement voté Jean-Luc Mélenchon avec 50,6%. Marine Le Pen et Emmanuel Macron arrivent successivement deuxième et troisième avec 17,7% et 14,2% de voix. À noter que les scores de Marine Le Pen sont clairement en progression dans les 3 collectivités françaises d’Amérique. Au deuxième tour, stupéfaction ! C’est la vague bleu Marine. Le plus gros score revient à la Guadeloupe avec 69,6% et 30,4% pour...