Vingt ans requis dans l'affaire Pouch
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
MATOURY

Vingt ans requis dans l'affaire Pouch

Pierre-Yves CARLIER
Le 2 juin 2008, le corps d'Érick Pouch était découvert sous le pont de la crique Fouillée (photo d'archives)
Le 2 juin 2008, le corps d'Érick Pouch était découvert sous le pont de la crique Fouillée (photo d'archives)

Ce mercredi, l'avocat général a demandé des peines de vingt ans de réclusion criminelle contre Francisco Leandro Costa dos Santos, accusé du meurtre d'Érick Pouch, et dix ans contre Jean, mineur au moment des faits.

Le 2 juin 2008, le corps d'un enseignant de 51 ans était retrouvé sous le pont de la crique Fouillée. Depuis hier, deux mineurs et deux majeurs sont jugés. Le verdict est attendu ce soir.

Ce mercredi en fin d'après-midi, l'avocat général a donné ses réquisitions, dans le procès des meurtriers présumés d'Érick Pouch. Ce professeur d'arts plastiques avait été retrouvé mort, le 2 juin 2008, sous le pont de la crique Fouillée. Il a requis vingt ans de réclusion criminelle contre Francisco Leandro Costa dos Santos, accusé du meurtre d'Érick Pouch. Il a requis dix ans contre Jean, son complice présumé, mineur au moment des faits ; cinq ans contre Adriano Pires de Oliveira, soupçonné de s'être débarrassé du cadavre ; et deux ans contre Bruno, mineur, soupçonné d'avoir participé