L'évolution institutionnelle : .je suis toujours favorable

L'évolution institutionnelle : .je suis toujours favorable

Après dix ans passés au Conseil général Alain Tien-Liong a accédé la semaine dernière à la présidence de cette collectivité. Rencontre avec le nouveau président.

En 1998, on vous avait proposé la présidence du Conseil général, cette année, vous êtes allé la chercher. Pourquoi? (Sourire). Je ne l'ai pas cherchée. Tout simplement, avant les élections, avec des collègues comme Fabien Canavy, Albéric Benth, René Gustave et Alex Alexandre, on s'est rencontré. Nous avons formé un bloc et il est apparu tout naturellement que je suis sorti comme étant le candidat à la présidence. Nous sommes restés sur cette base et avec les autres élus qui sont arrivés, nous avons maintenu cet accord. Il était de même avec l'autre groupe. Et c'est comme ça que j'ai été plébiscité la semaine dernière. Je n'ai pas été cherché cette présidence mais je ne l'ai pas refusée non plus.
Mais comment expliquez-vous le petit couac qu'il y a eu sur...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger