Le centre hospitalier désormais aux normes européennes

Le centre hospitalier désormais aux normes européennes

G. G.-M.

Au terme de deux ans de travaux, l'hôpital Andrée-Rosemon est aujourd'hui en mesure de réaliser des actes techniques de qualité, dans des blocs obstétricaux et chirurgicaux refaits à neuf.

Depuis 2006, il ne faisait pas toujours bon savoir qu'on allait être opéré au centre hospitalier Andrée-Rosemon de Cayenne. Non pas en raison de la qualité des soins, mais parce que l'ensemble des blocs opératoires étaient en travaux. Et que les praticiens devaient se livrer à une véritable gymnastique, pour organiser le planning de leurs interventions, en fonction des rares salles qui demeuraient disponibles, ce qui entraînait souvent des attentes ou des reports. Une enquête Iso (relative à la qualité des lieux) ayant en effet placé, cette année-là, l'établissement guyanais « à l'avant-dernier rang national », s'agissant des maladies nosocomiales, c'est-à-dire des infections qu'on y contractait rien qu'en y séjournant, il était devenu urgentissime de corriger cette...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger