Attente au robinet
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
MANA & AWALA-YALIMAPO

Attente au robinet

Pierre-Yves CARLIER
Les habitants viennent remplir des bouteilles. Mais quelques-uns persistent à boire l'eau du robinet (PYC)
Les habitants viennent remplir des bouteilles. Mais quelques-uns persistent à boire l'eau du robinet (PYC)

Depuis hier, deux bâches fournissent de l'eau potable aux habitants. Ce n'est qu'aujourd'hui, comme prévu initialement, que seront connus les résultats des analyses de l'eau du robinet.

Il est un peu plus de 9 heures. Sur la place Yves-Patient de Mana, des voitures commencent à approcher de la bâche installée la veille par la Société guyanaise des eaux (SGDE). Le matin même, elle a été remplie de 10 m3 d'eau, soit dix mille litres. Une autre, plus petite (2,5 m3), a été posée à Awala-Yalimapo.
« Jusque-là, on se débrouille avec l'eau qu'on nous a donnée à la mairie et on en achète. Comme on est six, on achète au moins deux packs par jour » , témoigne Miguel Sabajo. Avec son épouse, il est venu remplir une dizaine de bouteilles en plastique.