VOLLEY-BALL MASCULIN. TOURNOI GUYMARGUA CADETS : Une seule fausse note
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

VOLLEY-BALL MASCULIN. TOURNOI GUYMARGUA CADETS : Une seule fausse note

MINOS
La sélection de la Guyane remporte le titre Antilles-Guyane avec une seule défaite (Minos)
La sélection de la Guyane remporte le titre Antilles-Guyane avec une seule défaite (Minos)

La Guyane remporte le titre avec une seule défaite au tableau.

Le tournoi cadets de volley qui s'est déroulé pendant trois jours au hall Bienvenue de Matoury a permis à la sélection de la Guyane de renouer avec un titre qu'elle avait déjà remporté il y a quatre ans. Les jeunes Guyanais ont même failli faire main basse sur la compétition s'il n'avaient pas perdu lors du dernier match face à la Guadeloupe. Mais même avec cette défaite, les Guyanais étaient assurés du titre après avoir battu la Martinique et la Guadeloupe lors des phases aller.
Les Guyanais ont su faire preuve de beaucoup de solidarité et d'envie dès les premiers échanges. Présents au contre et au smash avec Saint-Cyr et Neito Ferrera, ils ont su déjouer tous les pièges de leurs adversaires. La Guadeloupe, championne en titre mais battue à l'aller, s'est bien ressaisie lors du dernier match après avoir été menée à deux reprises. Elle l'emporte au tie-break. La fatigue et aussi un peu de démobilisation vont engendrer la seule fausse de ce tournoi dominé par la Guyane.
C'est une belle équipe qui est en train de se construire et l'avenir s'annonce plutôt bien pour les prochaines années, pour peu que les membres qui la composent ne se dispersent pas. L'équipe de la Guadeloupe fut la plus coriace, il est vrai qu'elle avait un titre à défendre, et a aussi montré de belles dispositions morales. Mais, à Matoury, elle s'est retrouvée face à une sélection guyanaise qui en voulait et qui a surtout bien entamé la compétition. Ces trois soirées furent belles sur le plan du jeu, même si le public n'a pas suivi. Au lendemain du carnaval il était difficile de mobiliser les foules qui ont manqué le sacre des jeunes Guyanais. Le volley masculin guyanais est sur de bons rails, surtout que la composition de la sélection de la Guyane est issue de divers clubs, preuve qu'un travail est effectué au niveau des jeunes. La convivialité fut de mise même si parfois, comme dans toute compétition sportive, il y a eu des contestations. La victoire de la Guyane n'en souffre d'aucune et on attend désormais le comportement des cadettes dans la Caraïbe en espérant un résultat aussi heureux.
- ILS ONT DIT
Tristan Blot, entraîneur de la Guyane : « Une belle victoire »
Il y a eu un petit couac lors du dernier match, car on aurait aimé finir sur quatre victoires. La Guadeloupe en voulait un peu plus lors du dernier. On est satisfait de la performance des jeunes sur ce tournoi et c'est très bien, on est champion Antilles-Guyane.
Gaétane Broussillon, entraîneur de la Guadeloupe : « Des petits soucis »
Nous avons mal commencé, et il fallait prouver que nous étions au-dessus. Il y a eu des petits soucis mais on ne polémiquera pas. Nous ne sommes plus champions Antilles-Guyane, mais on remporte nos deux derniers matchs.
Christophe Dalphrase, président de la ligue de la Guyane : « Un beau tournoi »
C'était un très beau tournoi, avec un titre que l'on attendait depuis longtemps. C'est une sélection qui s'est bien préparée. La relève semble prête et on espère que ces jeunes continueront à jouer au volley pour le tournoi de la Caraïbe.
(Minos)
(Minos)