L’escrimeuse Ysaora Thibus provisoirement suspendue après un contrôle antidopage

L’escrimeuse Ysaora Thibus provisoirement suspendue après un contrôle antidopage

Rédaction web

La Fédération française d'Escrime a publié un communiqué  annoncant la suspension à titre provisoire d'Ysaora Thibus, après un résultat d'analyse anormal.  L'escrimeuse a via un communiqué transmis par son avocate, nié s'être administrée « la moindre substance dopante »

Selon un communiqué de la Fédération Française d'Escrime, Ysaora Thibus a fait l’objet le 14 janvier dernier d’un contrôle ayant produit un résultat d’analyse anormal.

La Fédération Internationale d'Escrime a ajouté "qu’en vertu de l’article 7.4.1 de ses règles anti-dopage, Ysaora Thibus est provisoirement suspendue avec effet immédiat à la date du 8 février 2024."

 

Déterminée à prouver son innocence

« Je nie avec la plus grande fermeté m'être jamais administrée la moindre substance dopante, dit ainsi la fleurettiste. Les résultats négatifs des dizaines de contrôles subis cette année, comme toutes les autres, en témoignent. » a déclaré la fleurettiste par le biais de son avocate.

La numéro 5 mondiale, championne du monde en 2022, qui devait concourir ce week-end à Turin, a évoqué « l'effet de sidération » après le résultat de ce contrôle. 

« Passée cette première touche, j'entame un assaut qui vise à prouver aujourd'hui mon innocence pour me permettre demain de tirer dans ce qui sera le plus beau tournoi de ma carrière... Avec l'aide de mes conseils, et d'experts nous allons analyser et chercher à comprendre ce résultat incompréhensible, s'il était confirmé. » a-telle ajouté.

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger