Les jeunes élites sur le chemin du haut niveau
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Les jeunes élites sur le chemin du haut niveau

A.S.-M.
Entraînement studieux mais détendu sous le regard du CTN (ASM)
Entraînement studieux mais détendu sous le regard du CTN (ASM)

Une vingtaine de jeunes escrimeurs sont réunis à Mont-Lucas pour deux jours de stage sous le regard du responsable du pôle Antilles-Guyane.

L'ambiance est à la fois studieuse et guillerette, on pourrait presque se croire dans un centre de loisir ou l'escrime serait proposée aux jeunes vacanciers. Mais qu'on ne s'y trompe pas, les vingt-deux jeunes tireurs présents hier et aujourd'hui dans la salle d'arme de Mont-Lucas ont été triés sur le volet. Qu'ils soient benjamins, minimes ou cadets, c'est un peu l'avenir de l'escrime guyanaise qui est réuni là pour un stage « élites » comme les animent régulièrement Denis Aubert et Didier Girot, respectivement directeur et conseiller techniques régionaux. Des stages destinés à préparer les jeunes pousses pour les grands rendez- vous comme la dernière manche des Antilles-Guyane qui aura lieu dans un mois en Martinique. Mais cette fois-ci, les jeunes tireurs ont droit à une visite particulière. En poste depuis septembre 2009 à la tête du pôle Antilles-Guyane en Guadeloupe, Patrice Carrière, qui est aussi conseiller technique national, est là pour observer, conseiller et informer. Hier soir, les parents avaient d'ailleurs droit à une présentation en bonne et due forme de la filière haut niveau à laquelle leur progéniture est peut-être promise.