Une si longue journée

Une si longue journée

T. F.
La journée d'hier a été longue et chargée d'incertitudes (TF)
La journée d'hier a été longue et chargée d'incertitudes (TF)

D'accords en désaccords, de mises au point en négociations, la journée d'hier a été celle de toutes les incertitudes. Jusqu'à l'attente finale sous les balcons de la préfecture, à Cayenne.

Bien qu'annoncée comme « morte » par le collectif Pou Lagwiyann dékolé, la journée s'annonce cruciale. Parce qu'elle est celle au cours de laquelle les accords tant attendus doivent être signés. Parce que les nombreux décideurs du mouvement doivent faire fi des discordances qui résonnent depuis une semaine pour parvenir à s'entendre. Parce que la fatigue a définitivement gagné les barrages et l'usure une grande partie de la population.
Une journée « morte » , donc. Pourtant, dès l'aube, le filtrage sur de nombreux barrages semble plus relâché qu'à l'habitude. « On est fatigué » , souffle une femme. À Suzini, l'homme qui tient dans sa main gauche...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger