Les roulottes des Palmistes : dépi ki tan yé la ?
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
DANS NOS ARCHIVES

Les roulottes des Palmistes : dépi ki tan yé la ?

Marlène CLÉOMA, m.cleoma@agmedias.fr

Le soir, quand on a faim, on va dans un snack ambulant sur la place des palmistes, contournant par ce biais le problème de la file d’attente . On ne sait pas nécessairement d’où ils viennent mais c’est plus qu’un phénomène de mode.

Nous sommes le 27 avril 1982, France-Guyane consacre un feuillet à ce que l’on pouvait encore appeler un phénomène de mode : « les snacks ambulants de Cayenne ». En effet, les quelques mois précédant cet article, notre quotidien constatait la présence nouvelle de ces roulottes dans différents endroits de la ville capitale : devant quelques passages importants et à la Place de palmistes. Ils succédaient ainsi