Eugène "Géno" Simoneau tire sa révérence à l'âge de 105 ans
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
NECROLOGIE

Eugène "Géno" Simoneau tire sa révérence à l'âge de 105 ans

Jade LETARD-METHON
« Le centenaire s’en est allé ce dimanche 17 avril 2022, en toute quiétude, entouré de sa famille ».
« Le centenaire s’en est allé ce dimanche 17 avril 2022, en toute quiétude, entouré de sa famille ». • © FAMILLE SIMONEAU

Eugène Simoneau, un de nos doyens guyanais est décédé le week-end dernier après 105 années de vie. Cet homme aux nombreux engagements était un témoin de son temps et la preuve vivante d'une Guyane désormais disparue. Retour sur une vie bien remplie.

 Avec cette mémoire de la vie guyanaise qu'était Luc-Eugène Simoneau qui s'éteint, c'est un pan de l'histoire du "péyi" qui disparaît. Fils d'une fratrie de 3 enfants, Eugène Simoneau naît le 22 avril 1917 à l'hôpital militaire de Cayenne (NDLR : aujourd'hui connu comme l'hôpital Jean Martial) d'une mère gouvernante et aide-soignante et d'un père magistrat, tous deux originaires de la Martinique. Il fait ses classes jusqu'au certificat d'études mais au moment du second conflit mondial, il n'est pas mobilisé puisqu'il est alors « soutien de famille » : il aide ainsi sa mère à subvenir aux besoins familiaux car son père a quitté la Guyane.

C'est au sein de l'administration préfectorale, qu'il intègre dès sa majorité, qu'Eugène Simoneau effectue l'ensemble...