Cyrielle Vié : une Guyanaise sur la scène du Moulin Rouge !
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
MOUN LAGWIYANN

Cyrielle Vié : une Guyanaise sur la scène du Moulin Rouge !

Jade LETARD-METHON, j.letard-methon@agmedias.fr

De ses débuts à l’ADACLAM à son entrée au Moulin Rouge de Paris, Cyrielle Vié s’est tracée une destinée à la hauteur de ses espérances. Elle est désormais, pour un an au moins, une recrue toute en fraîcheur de la revue reconnue à l’international. Portrait.

 18 mai 2022 : une étoile guyanaise illumine de sa présence la scène déjà éclatante du Moulin Rouge de Paris. À 25 ans, Cyrielle Vié, vient d’intégrer les rangs de la prestigieuse revue pour au moins un an. Cette opportunité, elle la doit à un amour incommensurable pour la danse qu’elle rencontre très tôt, puisque cette native de Cayenne habite alors en face de l’école de danse ADACLAM. Si Cyrielle pratique aussi la natation synchronisée, les circonstances de la vie font que seule la danse a continué à l’accompagner sur son chemin de vie. Autant qu’elle s’en souvienne, elle a d’ailleurs toujours « naturellement » envisagé d’en faire son métier.

Quand elle est plus jeune, elle étudie par correspondance : « La danse, ça a toujours été ma priorité et mes parents m’ont énormément soutenu. » Dans un premier temps, sa mère comprend cette passion dévorante alors que, du côté de son père, Cyrielle évoque une réticence due au milieu familial paternel plutôt « élitiste », où les études et les grandes écoles sont plébiscitées. Il finit, lui aussi, par comprendre le choix de sa fille et il lui apporte « un soutien indéfectible. » « Ils m’ont apporté tout ce qui était nécessaire, que ce soit le soutien émotionnel mais aussi financier parce que c’est nécessaire », souligne Cyrielle.