« Chez Nath », une success story guyanaise !
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
MOUN LAGWIYANN

« Chez Nath », une success story guyanaise !

Jade LETARD-METHON, j.letard-methon@agmedias.fr
À ce jour, les sœurs Fung sont à la tête de quatre établissements Nath Café & Co sur l’Ile de Cayenne.
À ce jour, les sœurs Fung sont à la tête de quatre établissements Nath Café & Co sur l’Ile de Cayenne. • JLM

Depuis presque dix ans maintenant, leur réputation est ancrée dans le secteur de l’entreprenariat à la guyanaise. Nathalie et Marlène Fung continuent d’écrire l’histoire des Nath Café, des enseignes qui leur ressemblent faites pour les amateurs de confort et de boissons qui font voyager.

 « On ne voulait pas que ce soit le Starbucks de Guyane. » La voix est mince mais le propos assuré. Au Nath Café de Rémire-Montjoly, Marlène Fung fait quasiment partie du décor tant sa présence au fil des jours est normale pour ceux qui viennent, autant que pour ceux qui y travaillent. Derrière son ordinateur portable, la co-gérante des Nath Café interrompt son propos pour saluer des clients fidèles mais reporte rapidement son attention vers nous.

Les Nath Café, ce sont les bébés de deux sœurs, Marlène et Nathalie Fung, nées avec six ans d’écart de parents chinois venus tout droit de Hong Kong. Cette première génération de Guyanaises de leur famille s’intègre à la vie locale, fait ses études en Guyane avant de prendre des chemins différents de ceux de leurs parents commerçants. Toutes deux ont leur baccalauréat en Guyane mais Marlène quitte le département pour l’Hexagone afin d’y passer un diplôme d’études comptables et financières qui lui ouvrira les portes de la finance. « On n’a pas eu le même parcours professionnel », explique Marlène, qui nous relate leurs histoires respectives.

Nathalie, elle, reste au pays, s’immerge directement dans la vie active et enchaîne les expériences.

En passant chez AOM, chez Air France en tant qu’agent d’escale ; elle aide aussi sa mère dans le commerce familial, un vidéoclub, avant de...