Désertion sur les barrages

Désertion sur les barrages

David RODOREDA / Lara DUPUY
Le barrage situé devant la caserne de Macouria n'avait même pas pu être mis en place hier, faute de monde pour en assurer la tenue. (DRO)
Le barrage situé devant la caserne de Macouria n'avait même pas pu être mis en place hier, faute de monde pour en assurer la tenue. (DRO)

Beaucoup de barrages étaient désertés hier. La mobilisation avait déjà diminué. Un peu de résignation, de la fatigue et aussi un sentiment qu'il fallait bien que ça se termine après un mois de mouvement social.

À Macouria, peu de monde et un sentiment de fatigue autant que de résignation régnait sur le barrage (DRO)
À Macouria, peu de monde et un sentiment de fatigue autant que de résignation régnait sur le barrage (DRO)

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger