Centrale Électrique de l’Ouest Guyanais : « les habitants de Prospérité n’ont pas été consultés »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
SAINT-LAURENT

Centrale Électrique de l’Ouest Guyanais : « les habitants de Prospérité n’ont pas été consultés »

S.R. (s.reffe@agmedias.fr)
Comme en décembre, les habitants du village Prospérité, à une quinzaine de kilomètres de Saint-Laurent-du-Maroni, déplorent le choix de l'emplacement du projet, trop proche de leur village selon eux.
Comme en décembre, les habitants du village Prospérité, à une quinzaine de kilomètres de Saint-Laurent-du-Maroni, déplorent le choix de l'emplacement du projet, trop proche de leur village selon eux. • D.R.

 Pas de barrage filtrant cette fois. Les habitants du village Propsérité, situé à une quinzaine de kilomètres de Saint-Laurent-du-Maroni, montent pour la deuxième fois au créneau contre le projet de centrale d’énergie renouvelable en continu porté par Hydrogène de France et prévu à 2 kilomètres du village.

 « On n’est pas contre ce projet-là, c’est synonyme d’un bon développement de la Guyane, le seul problème c’est l’emplacement. », résume le chef coutumier du village Prospérité Rolland Sjabere.
Ce samedi 29 janvier, depuis 6h environ, les opposants au projet de centrale d’énergie renouvelable, porté par HDF Industry (pour Hydrogène de France) et prévu à 2 km du village Propsérité, durcissent le ton.

Selon un mode opératoire similaire à celui employé lors d’une première manifestation le 18 décembre, un barrage a été installé tôt ce matin. Banderoles en mains, les yopotos et leurs soutiens déploient leur message, bloquant cette fois totalement le passage, sauf pour les véhicules