Au Chog le partenariat avec Albina «assure la possibilité de repartir» aux patients surinamais
SANTÉ

Au Chog le partenariat avec Albina "assure la possibilité de repartir" aux patients surinamais

Propos recueillis par Samuel ZRALOS
Signature de la prolongation du partenariat entre l'hôpital de Saint-Laurent du Maroni et celui d'Albina.
Signature de la prolongation du partenariat entre l'hôpital de Saint-Laurent du Maroni et celui d'Albina. • CHOG

Signé il y a un an, le partenariat entre l'hôpital de Saint-Laurent du Maroni et l'hôpital d'Albina, au Suriname a été prolongé en ce début d'année. Fredrik Terlutter, directeur médical GHT en Guyane et responsable des relations santé à l'international, nous explique pourquoi.

France-Guyane : Le partenariat entre le Chog et l'hôpital d'Albina signé le 15 novembre 2022 et renouvelé cette année permet notamment le transfert de patients de la France vers le Suriname. Pourquoi et comment ça se déroule ?

Fredrik Terlutter : L'idée à l'époque en 2022, c'est qu'on a vu pas mal de "bed blockers", des patients sans papiers qui viennent se soigner au Chog et restent plus longtemps que médicalement nécessaire. Très souvent ils restent une à deux semaines en plus à l'hôpital, ce qui coûte cher à l'établissement. Et en plus ça empêche le bon déroulé du circuit de soins, puisque les urgences du Chog sont pleines comme d'habitude. 

A cause de ça, à l'époque on a réfléchi à que faire avec la direction du Chog. On veut les soigner, mais qu'ils puissent repartir rapidement ensuite. Or à ce moment là,...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger