Un binôme guyanais à la tête de la commission d’enquête sur l’orpaillage clandestin
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
POLITIQUE

Un binôme guyanais à la tête de la commission d’enquête sur l’orpaillage clandestin

FXG

La commission d’enquête parlementaire débutera ses travaux en mars prochain et devra les avoir achevés en juillet 2021.

 L’Assemblée nationale a installé mercredi dernier la commission d’enquête parlementaire sur la lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane. Cette proposition de commission d’enquête proposée par le député Gabriel Serville au nom de son groupe politique, Gauche démocrate et républicaine, avait été jugée recevable en janvier dernier par la commission des lois.

Son bureau a été désigné dans la foulée. Le député Lénaïck Adam en est le président et son collègue Serville, le rapporteur.

« C’est un sujet essentiel quand on connaît les impacts néfastes des garimpeiros sur notre territoire », avait sitôt élu twitté Lénaïck Adam. La commission d’enquête