L'accord sur la coopération transfrontalière est signé
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

L'accord sur la coopération transfrontalière est signé

Raymond van HEMERT
Le président surinamais Dési Bouterse tente de mettre fin à la mauvaise réputation de l'État en matière de trafic de drogue. L'accord des Deux Kilomètres enfin ratifié constitue un pas important (photo d'archives)
Le président surinamais Dési Bouterse tente de mettre fin à la mauvaise réputation de l'État en matière de trafic de drogue. L'accord des Deux Kilomètres enfin ratifié constitue un pas important (photo d'archives)

Après un débat intense mardi, l'accord dit des Deux Kilomètres a finalement été adopté par le Parlement surinamais, ouvrant une nouvelle page dans la coopération entre la Guyane et le Suriname.

Ce mardi a marqué une avancée majeure dans la coopération policière entre le Suriname et la Guyane. Le débat sur l'accord de coopération transfrontalière au Parlement, qui a duré environ quatre heures, aboutit à un virage à 180 degrés du gouvernement surinamais. La coopération entre le Suriname et la Guyane existe déjà mais il fallait rendre la coopération moins informelle surtout en matière judiciaire. Le gouffre juridique entre les deux pays est utilisé par les délinquants à leur avantage. Après avoir commis un délit, il ne fallait que traverser la frontière pour échapper