Doublement du pont du Larivot : François Ringuet et 3 parlementaires à la manoeuvre à travers une motion commune
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
GUYANE

Doublement du pont du Larivot : François Ringuet et 3 parlementaires à la manoeuvre à travers une motion commune

Samir MATHIEU
L'une des vues de synthèses du projet de nouveau pont sur le Larivot.
L'une des vues de synthèses du projet de nouveau pont sur le Larivot. • DR

 L'enquête publique concernant le projet de doublement du pont du Larivot s'est achevée cette semaine. La dernière contribution publique pour cette enquête se veut particulièrement forte. Il s'agit d'une motion commune, initiée par le président des maires de Guyane François Ringuet et co-signée par 3 des 4 parlementaires de Guyane : Marie-Laure Phinéra-Horth et les deux députés Gabriel Serville et Lénaïck Adam. Ils parlent d'une enquête "biaisée" et demande "un projet à la mesure de l'ambition territoriale". Concrètement, ils redemandent un pont à "2 fois 3 voies, complétées d'une voie pour les transports en commun, d'une voie pour les mobilités douces et d'une voie piétonne".

L'heure des dernières manoeuvres pour essayer de peser dans le débat... Mercredi, trois des quatre parlementaires de Guyane, Marie-Laure Phinéra-Horth, Gabriel Serville et Lénaïck Adam, et le président des maires de Guyane, François Ringuet, ont déposé une motion commune, concernant l'enquête publique sur le doublement du pont du Larivot. Une enquête publique qui s'achevait justement cette semaine.
L'enquête publique "biaisée" ?
Cette motion commune, rédigée à l'initiative de François Ringuet, en sa qualité de président de l'AMG (Association des maires de Guyane), a le mérite d'être rédigée dans les temps, pour pouvoir être intégrée aux différentes, et peu nombreuses, contributions, qui ont été portées dans le cadre de la consultation publique, qui se faisait uniquement sur les deux communes de Matoury et Macouria. Cette motion a été déposée au lendemain...