On en sait plus sur les violences commises à bord du vol Air Caraïbes
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FAITS DIVERS

On en sait plus sur les violences commises à bord du vol Air Caraïbes

G.T. (g.tringham@agmedias.fr)
Ci-contre le nouvel avion d'Air Caraïbes, l'A350. Ci-dessous, Marc Rocher, président du directoire d'Air Caraïbes, et Jean-Paul Dubreuil, président du conseil de surveillance (DR et FXG)

 Les trois individus placés en garde à vue à la suite de faits de violences dans un vol Orly-Cayenne seront déférés cet après-midi (dimanche 13 février) en vue d'une comparution immédiate mardi. Le parquet donne aujourd'hui quelques précisions sur la nature de ces violences... des lunettes seraient à l'origine des faits.

 Hier nous revenions sur ce que le parquet qualifiait de "comportements inadmissibles et intolérables, remettant en cause la sécurité du vol, et des passagers". Les passagers du vol Air Caraïbes de vendredi reliant Orly à Cayenne ont été les témoins d'actes de violences entre individus. 

Dès l'atterrissage