7 personnes placées en garde à vue après les manifestations contre les restrictions sanitaires en 2021
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
INFO FG

7 personnes placées en garde à vue après les manifestations contre les restrictions sanitaires en 2021

S.R. (s.reffe@agmedias.fr)
Mylène Mathieu, présidente de l'URPS, à la sortie du commissariat de Cayenne ce mardi 8 février.
Mylène Mathieu, présidente de l'URPS, à la sortie du commissariat de Cayenne ce mardi 8 février. • S.R.

Après une série de manifestations étalées du 20 août au 16 septembre 2021, 7 personnes ont été placées en garde à vue ce mardi 8 février au petit matin.

« 7 camarades ont été convoqués pour pouvoir répondre de certains faits qui leur sont reprochés par rapport aux manifestations organisées par la Caravane pour la liberté dans le courant de l’année 2021. » nous a annoncé Xavier Nelson, un des porte-paroles de la Caravane pour la liberté, ce mardi matin.

Une vingtaine de militants se sont donnés rendez-vous à l’entrée du commissariat de police dès 7h. Sur les coups de 9h30, Mylène Mathieu, présidente de l’URPS des infirmiers libéraux, mais aussi ancienne conseillère territoriale de l’opposition et membre de Péyi Guyane, est sortie