Montagne d'Or : le gouvernement réitère son refus
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
MINES

Montagne d'Or : le gouvernement réitère son refus

Xavier-Paul Le Pelletier
La compagnie Montagne d'or a six mois pour constituer un dossier (photo d'archives)

  Tombant à point nommé à l'heure où l'État vient d'être condamné pour "l'Affaire du siècle" à verser un euro symbolique pour signifier son manque d'action à l'égard de l'urgence environnementale, un communiqué signé des mains de la ministre de la Transition écologique, du ministre des Outre-mer et de la ministre déléguée à l'Industrie vient renouveler la position du gouvernement à l'encontre du projet minier de la Compagnie Montagne d'Or.


C'est par le biais d'un recours contre la décision du tribunal administratif de Cayenne qui enjoignait à l'État de prolonger