Retraite religieuse pour 200 Guyanais
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Retraite religieuse pour 200 Guyanais

Samriha de Roura
Samriha de Roura • AURÉLIE PONSOT

Ils ont entre 15 et 25 ans, viennent des quatre coins de la Guyane, de Saint-Laurent du Maroni, de Mana, de Sinnamary, de Kourou et ont investi l’externat Saint-Joseph en ce week-end pascal, pour une retraite religieuse.

Ces 200 jeunes font partie dans leurs villes respectives de communautés catholiques, comme Le feu de la source, Shalom ou La pastorale diocésaire des jours. Chacun a sa raison de venir. Pour la foi, pour se retrouver entre jeunes, pour soigner ses blessures. Ils sont accueillis au sein de l’externat Saint-Joseph, aménagé pour l’occasion en dortoirs. Des bénévoles sont là pour les encadrer.

Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne, a instauré ce rituel tous les deux ans, dans le but de réunir les jeunes catholiques de