« Marielle en vrai », l’intimité mise à nu
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
Théâtre

« Marielle en vrai », l’intimité mise à nu

M. Cléoma, m.cleoma@agmedias.fr
Marielle Salmier, actrice et comédienne et Ricky Tribord acteur et metteur en scéne
Marielle Salmier, actrice et comédienne et Ricky Tribord acteur et metteur en scéne • @M.C

Une comédienne, un journal intime-témoignage. Un spectacle mis en scène par l’acteur Ricky Tribord. « Marielle en vrai » est de retour en Guyane pour deux dates.

« Marielle en vrai », c’est la voix d’une comédienne qui se livre au lieu d’interpréter, la voix de celle qui anesthésiant prononce, énonce et dénonce. Celle de l’actrice et comédienne guyanaise Marielle Salmier. Durant 1 heure sur scène, Marielle, raconte son histoire, sa vérité, extrait de son journal intime.

Si dans cette pièce Marielle est seule sur scène, l’autre protagoniste qui fait figure de personnage principal dans ce journal intime est sa mère - décédée peu de temps avant la première représentation. Car « Marielle en vrai » c’est le récit d’une petite fille et celle d’une mère « qui ne sait pas aimer, des pères de substitution, des amours décevants » dira-t-elle. Avec un message clé à la fin : la “résilience“. « Sans être dans un jugement et dans un tribunal, c’était simplement pour dire à ma mère la manière dont moi j’avais vécu certaines choses, j’avais envie de lui dire ce à quoi j’ai dû faire face dans mon enfance, dans ma vie de femme amoureuse, dans ma vie de femme mais aussi à travers ma vie de mère. C’est ce qu’il y avait dans mon journal intime » étale la comédienne.

Une “ histoire d’utilité publique“

Se « raconter » peut paraître présomptueux pour certains, narcissique pour d’autres, l’actrice et le metteur en scène évoquent plutôt une “ histoire d’utilité publique“. « On peut considérer que ce que je raconte peut arriver à différentes personnes même s’il y a des degrés différents et que chacun à son vécu […]. Je me dis que cette pièce permettra à chacun dans une commune mesure de se regarder dans le miroir différemment ».
Joué déjà une quinzaine de fois (ndlr : d’abord en Guyane puis dans l’hexagone, notamment à La Chapelle Du Verbe Incarné- Théâtres d’Outre-mer en Avignon) ce spectacle jouit de retours positifs tant l’histoire est poignante et parlante. « Nous avons eu des retours positifs. C’est aussi beaucoup de remerciement, c’était assez étonnant. C’est une traversée émotionnelle du vécu d’une petite fille, qui devient une jeune fille, qui devient maman - qui se rencontre que chacun fait avec les outils qu’il a et que lorsque l’on devient soit même maman, nous avons un autre jugement sur nos parents, en l’occurrence ma mère… » épilogue encore Marielle Salmier.
« Marielle en vrai » est à voir demain mercredi et samedi.


Représentations de « Marielle en vrai » à Mana et à Kourou

Mercredi 6 avril :

À 19h30 au centre social Makandra de Mana.

Samedi 9 avril
À 20h00 au pôle culturel de Kourou.

++ : entrée libre, fermeture des portes à 20h00.