Les soutiens de Bolsonaro manifestent à Oiapoque jusqu'à la dernière heure
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
Brésil

Les soutiens de Bolsonaro manifestent à Oiapoque jusqu'à la dernière heure

Gérôme GUITTEAU ; g.guitteau@agmedias.fr et Claude joseph
Soutiens pro-bolsonaro
Des soutiens du président actuel Jair Bolsonaro, samedi soir à Oiapoque. • CLAUDE JOSEPH

Des vidéos prisent par  notre correspondant Claude Joseph à Oiapoque montrent la ferveur des manifestants pro-Bolsonaro, à la veille du second tour des élections présidentielles au Brésil.

 

 

Le très long second tour de la présidentielle au Brésil se termine, dimanche 30 octobre. Malgré les 9 candidats, la lutte pour le pouvoir suprême du Brésil ne concerne et n'a concerné en réalité que deux personnes : l'actuel président Bolsonaro et l'ancien président ouvrier Lula. Le second est donné favori par les sondages mais ces derniers se sont trompés de plus de dix points lors du premier tour concernant le vote en faveur de Bolsonaro. Le suspens reste donc entier.

En Guyane, c'est le président d'extrême droite qui est arrivé en tête lors du premier tour, dimanche 2 octobre. Ses supporters ont manifesté plusieurs fois dans Cayenne.

Là, les vidéos montrent des manifestations, samedi soir vers 19 heures à Oiapoque, la ville frontière à l'Est de la Guyane. Il est à noté que les soutiens de Lula ont aussi manifesté mais de manière moins spectaculaires dans la journée.

156 454 011 Brésiliens doivent voter demain. 6% de plus que lors du dernier scrutin, en 2018. Le vote est obligatoire de 18 à 70 ans. Le montant de l'amende pour refus de vote peut paraître dérisoire puisqu'il est de 3,51 réais, soit moins de 70 centimes d'euro. Mais le déplacement pour aller voter peut s'avérer plus cher que l'amende donc une population pauvre ne s'est pas déplacée le 2 octobre.

Pour les 16-17 ans, les personnes de plus de 70 ans et les analphabètes, le scrutin demeure, en revanche, facultatif.