Journées du patrimoine 2022 : dix sites exceptionnels à découvrir ce week-end
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
PATRIMOINE 2022

Journées du patrimoine 2022 : dix sites exceptionnels à découvrir ce week-end

M.C

Difficile de choisir parmi les nombreux évènements qui se déroulent en Guyane ce week-end dans le cadre des Journées du patrimoine. La rédaction de France-Guyane vous propose sa sélection.

Pour sa 39e édition, le rendez-vous culturel, présent partout en Guyane, célèbre "le patrimoine durable". Visites guidées, ateliers, découvertes de lieux d'ordinaire fermés au public, le programme s'annonce une fois de plus chargé. Voici 10 idées de sortie à faire ce week-end.

  • Redécouvrir la Maison des Cultures et des Mémoires de Guyane

Ici, vous partirez à la découverte du nouveau centre de conservation et de consultation des plus riches collections patrimoniales de Guyane (archives, musées, archéologie) et des métiers (archivage, taxidermie, reliure, régie...). Animation par la direction des Archives territoriales de Guyane et les musées territoriaux.

Samedi 17 et dimanche 18 septembre de 10 h 30, 14 h et 16 h, à Rémire-Montjoly, en face de la Mairie.
Tous publics sur inscription à https://JEP2022-Visites-17-18-SEPT- MCMG.eventbrite.fr (places limitées). Entrée libre et gratuite.
 
  • Le jardin Botanique

Lieu unique et incontournable en Guyane pour le visiteur qui souhaite apprécier les richesses de la biodiversité locale. Il s’agit du jardin botanique de Cayenne qui occupe une superficie de 3 hectares. Le jardin botanique abrite entres plus de 250 espèces et variétés de plantes. Les visiteurs pourront vivre une expérience unique au plus près de cette flore exotique. Tout au long de votre visite, des panneaux pédagogiques vous apporteront des informations sur les différentes plantes. Le jardin botanique de Cayenne est aussi le lieu de prédilection pour les photographies de mariages et autre shooting. Il permet aussi aux scolaires de pratiquer des jeux d’orientation sur ce grand espace !
Pour les journées du patrimoine, un atelier Mo ka planté sera au programme. Vous pourrez découvrir les différentes techniques de jardinage et plantation (compostage, marcottage, bouturage…).


Samedi 17 et dimanche 18 septembre, 15 h-17 h, à Cayenne.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Renseignements et inscriptions pour les visites et l’atelier : parcjardin@ctguyane.fr ; 0594 31 12 37 / 0694 38 13 83.

  • L’ancien hôpital Jean-Martial

Histoire et mémoire des lieux. Un premier hôpital en bois est monté vers 1821, suite au transfert de l'hôpital datant de l'époque de la ville bastionnée. Constitué, au départ, uniquement de bâtiments en bois, c'est à partir de 1830-1850 que l'hôpital se dote progressivement de bâtiments typiques avec un noyau central maçonné en moellons, des épaisseurs de murs qui diminuent du rez-de-chaussée aux étages et des galeries de chaque côté, d'abord en bois puis en structure métallique. L'hôpital est complètement achevé à la fin du 19e siècle et comprend une enceinte, un hôpital militaire, une chapelle, une partie pour les déportés, un pavillon d'entrée, un bâtiment pour les malades, sous-officiers, soldats et colons, un bâtiment pour les officiers, la pharmacie, le logement du médecin-chef, les cuisines, la buanderie, les bains publics et un petit amphithéâtre.

Samedi 17 et dimanche 18 septembre, à 9 h et 15 h à Cayenne. Entrée libre et gratuite. Visite sur inscription ; renseignements et inscriptions à musee@ctguyane.fr ; 0694 96 66 71.

  • Musée des cultures Guyanaise

Le Musée des cultures guyanaises est implanté dans une maison créole entièrement rénovée au cœur de la ville de Cayenne. Créé en 1995, il devient établissement public régional en 1998 et bénéficie aujourd'hui du label « Musée de France ». Le Musée des cultures guyanaises conserve et valorise une collection d'objets ethnographiques issus des groupes ethniques qui ont construit la Guyane : les premiers peuplements amérindiens, les bushinenge, les créoles et les groupes d'immigration récente, tels les hmongs, les brésiliens ou les haïtiens. Les collections comportent également un fonds d'archéologie amérindienne et coloniale, des collections iconographiques et historiques et des archives sonores et documentaires.

Samedi et dimanche 18 septembre. A partir de 9h. 9 h à 13 h – 16 h à 20 h et dimanche de 9 h à 13 h – 16 h à 19 h, à Cayenne, 54 rue Madame Payé.

  • Musée territorial Alexandre-Franconie

L'immeuble fut bâti entre 1824 et 1842 par la famille Franconie. En 1888, à la suite de la destruction du musée local de la Colonie lors de l'incendie de Cayenne, le gouverneur E. Mewart fit don du rez-de-chaussée de l'immeuble qui avait été acheté par l'administration coloniale à Paul Gustave Franconie, le fils d'Alexandre Franconie. Le 15 octobre 1901 fut inauguré le nouveau musée. Il reconstitue un microcosme, un concentré de Guyane : des collections d’histoire naturelle au bagne, en passant par les monstres, l’artisanat amérindien, un tronc de palmier bifide, un pied bot boni créole, des maquettes, minéraux, tableaux historiques, etc. En 1885 fut inaugurée la bibliothèque qui prit le nom d'Alexandre Franconie en hommage à ce célèbre habitant.

Samedi 17 et dimanche 18 septembre : 10 h 30 et 14 h ; RDV au musée Alexandre-Franconie.
Gratuit sur inscription (groupes limités) : musee@ctguyane.fr ; renseignements 0594 29 59 13 / 0694 09 30 39.

  • La Cour d’appel de Cayenne
• GT

Le tribunal ouvre ses portes à l'occasion des Journées européennes du patrimoine pour proposer une découverte de la Justice administrative.
Durant une visite guidée, des membres de son personnel présenteront son rôle, consistant à trancher les litiges entre les citoyens et les administrations, sa place parmi les pouvoirs publics et son histoire en Guyane.
 
Vendredi 16 et dimanche 18, 10h-15h et 10h-11h à Cayenne. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.
Renseignements : 0694 26 86 46.

  • D'une visite princière à une visite patrimoniale : l'Acarouany

Lieu emblématique guyanais, le village de l’Acarouany fait l’objet d’un tourisme religieux, avec l’organisation d’un pèlerinage tous les ans. L’église a d’ailleurs été restaurée pour rester ouverte au culte. Le lieu est également particulièrement intéressant pour témoigner de son histoire d'ancienne léproserie. Il conserve encore un noyau de 4 grandes cases, 44 cases (ou pavillons) de lépreux, 32 cases dites « royales » d'hébergement collectif, une église, les maisons des sœurs de Saint-Joseph de Cluny, une salle de cinéma, la maison de l’aumônier et celle du médecin (et sa « servitude »).
Vendredi 16 septembre, 11h à l’Acarouany à Mana.

  • Espace culturel Abel Adonaï

A l'intérieur du centre d'exposition Abel Adonaï de Matoury, d'immenses sculptures et peintures accueillent le public. Elles représentent les traditions guyanaises, la forêt, mais aussi beaucoup de scènes de vie captées par l'artiste, lui-même : Abel Adonaï.
Vendredi, samedi et dimanche, 9h-17h, 10h-18h, 9h13, à Matoury. Entrée libre et gratuite.

  • Visite de l'exposition sur le patrimoine archéologique au CSG
Hier à 8h54, Soyouz a décollé du centre spatial (Cnes-CSG)

En 2014 et 2015, L’Inrap a mené plusieurs campagnes exploratoires de sondages mécaniques dans des carrières de sable, à l’intérieur des installations du Centre spatial guyanais de Kourou, en vue de la construction du pas de tir du futur lanceur Ariane 6. Le diagnostic de la carrière Luna-S2, réalisé sur 13,6 ha, a mis au jour plusieurs occupations humaines anciennes réparties sur deux secteurs restreints, Luna 1 et 2. Une fouille archéologique d’une surface de 2 435 m2 a finalement été prescrite sur le premier secteur, « S2-Luna 1 », qui s’est déroulée au cours du printemps 2016, alors que le deuxième secteur a fait l’objet d’une mesure conservatoire.
Samedi 17 septembre à 8h au CSG à Kourou. Entrée libre et gratuite.

  • Le camp de la transportation

Le Camp de la Transportation est un monument historique de Guyane par arrêté du 14 février 1995.  Le camp de la transportation est le lieu où était déporté les bagnards.

Samedi 17 et dimanche 18 septembre, 09h30 & 15h00 – La visite sensorielle : 1 h 20 (12 personnes maximum) à partir de 12 ans. L’office de Tourisme vous propose une nouvelle visite qui sollicite tous vos sens : le toucher, l’odorat, l’ouïe, le goût et la vue. 11h00 et 16h30 - La visite classique : 1 h 15 (35 personnes maximum). La visite guidée du Camp de la Transportation. Dimanche 18 sept, 09h30 : La visite sensorielle : (1h20 -11h00) : La visite classique : 1h15. A Saint-Laurent du Maroni.