Kaz'avenir veut venir en aide aux LGBT+ en Guyane
Vie associative

Kaz'avenir veut venir en aide aux LGBT+ en Guyane

Samuel Zralos
Le logo de l'association Kaz'avenir LGBT+
Le logo de l'association Kaz'avenir LGBT+ • KAZ'AVENIR

Créée en juillet 2020, l’association propose des hébergements solidaires aux personnes LGBT+ victimes d’exclusion et veut sensibiliser la Guyane à l’homophobie et à la transphobie. Elle prend le relais du refuge Guyane.

Nouvelle venue dans le tissu associatif guyanais, Kaz’avenir dispose en réalité d’un noyau expérimentée. « En juillet dernier, salariés et bénévoles du Refuge Guyane ont quitté collectivement cette association. L’équipe est restée soudée » et a créé dans la foulée une nouvelle structure pour continuer leur action et la rendre plus adaptée au territoire guyanais, explique Steven Kuzan, président du nouveau collectif et ex-coordinateur outre-mer du Refuge. 

Comme son prédecesseur, Kaz’avenir veut « venir en aide aux personnes LGBT victime d’exclusion, de transphobie, d’homophobie »