Olympique de Cayenne, l’intégration sociale comme valeur
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
SPORT LOCAL

Olympique de Cayenne, l’intégration sociale comme valeur

Marlène CLÉOMA, m.cleoma@agmedias.fr
Albert Darnal, président de l'Olympique de Cayenne depuis 20 ans
Albert Darnal, président de l'Olympique de Cayenne depuis 20 ans • @ M.C

C’est une nouvelle saison qui débute pour le club de football de l’Olympique de Cayenne, pensionnaire de la Régional 1. Après trois saisons dans l’élite régionale avec un titre de champion au palmarès, nous faisons le point avec Albert Darnal, président du club.

C’est une histoire assez fantasmagorique. Nous sommes en 2019, après des années en Régional 2 et 93 ans après sa création, l’Olympique de Cayenne accède en Régional 1. Le promu s’adapte face à des écuries de poids comme le Geldar ou encore Agouado. Après 51 points, 15 matchs, dont 11 victoires 3 nuls et 1 défaite, l’Olympique est sacrée championne de Régional 1 pour la saison 2019-2020 après seulement une saison ! Cependant, l’histoire aurait pu être différente s’il ne fallait pas (encore) se battre pour obtenir gain de cause. La routine pour notre territoire nous direz-vous. Souvenez-vous, la saison : 2019-2020 a été interrompue le 12 mars 2020 à cause du confinement du territoire. Le monde du sport est touché, la Fédération française de football décide de mettre fin aux championnats amateurs et de ne décerner aucun champion. À cet instant précis l’Olympique de Cayenne est en tête du championnat avec 6 points d’avance sur son dauphin.

C’est la stupéfaction dans les différentes ligues Antilles-Guyane. Une fronde commune est alors menée. Le 12 mai 2020,