Damien Inglis, l’âge de la raison
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
BASKET-BALL

Damien Inglis, l’âge de la raison

Théo QUINTARD
Ailier-fort de Gran Canaria (Espagne), Damien Inglis est devenu le 3 e Guyanais à jouer en équipe de France - © Julien Bacot / FFBB

 
Ailier-fort de Gran Canaria (Espagne), Damien Inglis est devenu le 3 e Guyanais à jouer en équipe de France - © Julien Bacot / FFBB  

Damien Inglis 27 ans a été sélectionné pour la première fois en équipe de France. Il a impressionné au côté de la future star Victor Wembanyama en qualifiant la France pour les prochains championants du monde.

« Damien a été une plaque tournante sur l’attaque de zone en 2 e mi-temps. Depuis Boris (Diaw), c’est le premier à être aussi à l’aise dans ce rôle », avance Vincent Collet, le sélectionneur avant de regarder le Guyanais assis à ses côtés : « C’est un joli compliment, non ? » « Je le garde pour moi », lance l’intérieur de Gran Canaria. Cette scène, témoin d’une complicité certaine (lire par ailleurs), s’est déroulée à la fin de la conférence de presse entre la France et la Bosnie-Herzégovine, le 14 novembre dernier.

La France officiellement qualifiée pour le Mondial 2023, Damien Inglis se met alors à rêver. Car ce n’est pas le genre du technicien normand, aussi méticuleux tactiquement que précis devant les médias, de lâcher des compliments gratuitement. « Il me l’avait déjà dit mais le fait qu’il le dise en conférence de presse, ça veut dire beaucoup », dira, un peu plus tard, l’ancien joueur du Cygne.

« Plus à l’aise dans mon basket »


À 27 ans Damien Inglis a endosssé pour la première fois la tunique bleue.


« En commençant ma préparation cet été, je savais que ce serait la bonne année pour l’équipe de France », dévoile-t-il. « J’étais beaucoup plus tranquille et à l’aise dans mon basket....