CONCACAF : Les Yana Dòkò viennent à bout de la République Dominicaine (3-2)
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FOOTBALL

CONCACAF : Les Yana Dòkò viennent à bout de la République Dominicaine (3-2)

Mickael ALCIDE
Arnold Abelinti, buteur pour délivrer la Guyane et remporter la victoire en République Dominicaine ©CONCACAF
Arnold Abelinti, buteur pour délivrer la Guyane et remporter la victoire en République Dominicaine ©CONCACAF

La Guyane valide un deuxième succès dans sa campagne de Ligue des Nations ! Les joueurs de la sélection de Guyane ont obtenu les trois points à l’extérieur dans un match à rebondissement face à la sélection dominicaine. Menant puis menés au tableau d’affichage, tantôt dominés tantôt dominant sur le terrain les Yana Dòkò ont réalisé un come-back fantastique pour tourner le scénario du match à leur avantage. Ils se sont finalement imposés sur le score de 3-2 grâce à des buts de Joël Sarucco (15e), Loïc Baal (71e) et Arnold Abelinti (77e). C’est une première victoire loin de ses terres que signe le groupe mené par Jean-Claude Darcheville. Retour sur cette rencontre.

Sarucco pour de nouveau mettre la Guyane sur de bons rails
C’est à 19h pétante, heure de Saint Domingue que l’arbitre costaricien de la rencontre entre la République Dominicaine et la Guyane lançait les hostilités dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue B des Nations de la CONCACAF. Le début de match certes équilibré mais très rythmé efface la perspective d’un round d’observation entre les vingt-deux acteurs.

Au quart d’heure de jeu, un très long ballon d’une soixantaine de mètres de Kévin Rimane lance sur orbite l’inévitable Joël Sarucco qui se sert du rebond pour surclasser son défenseur. L’attaquant guyanais parvient alors à prolonger de la tête cette longue ouverture de Rimane en lobant le gardien par une seule touche de balle. La Guyane se met alors dans une situation idéale avec un nouveau début de match éclatant se matérialisant par un but de Joël Sarucco (4 buts sur les trois derniers matchs).
Une sélection de Guyane mise en difficulté
La réponse dominicaine ne se fait pas attendre. 5 minutes plus tard un centre venu du côté gauche de l’ailier dominicain Reyes trouve la trajectoire de l’inévitable buteur dominicain Dorny Romero lancé