Championnats d’Europe : La déception en finale pour Gemima Joseph et le relais 4 x 100 m
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
SPORTS

Championnats d’Europe : La déception en finale pour Gemima Joseph et le relais 4 x 100 m

Mickael Alcide

 Dénouement terrible pour les relayeuses françaises à Munich. Les quatre sprinteuses ne sont pas parvenues à hisser la France sur le podium européen ce dimanche soir. À cause d’une mauvaise transmission au premier passage de relais, elles n’ont pas pu finir la course et ont été disqualifiées.

 Après nous avoir illuminé depuis le parc olympique de Munich vendredi, Floriane Gnafoua, Gemima Joseph, Hélène Parisot et Mallory Leconte sont malheureusement passées à côté de leur finale. C’est une mauvaise transmission au premier passage de témoin entre Floriane et Gemima qui a causé la fin de la course de nos Bleues. Alors que la fusée guyanaise a décollé trop tôt de sa marque, sa coéquipière n’a pas pu la rattraper pour effectuer la transmission du témoin à temps. Les Tricolores n’ont donc pas pu montrer ce qu’elles valaient sur la piste de Munich ce dimanche. Même cas de figure pour les Britanniques, au couloir voisin, qui n’ont pas su aller au-delà du premier 100 m. Le sport peut parfois être cruel.

Devant, c’est l’Allemagne qui l’a largement emporté, devant la Pologne et l’Italie.

C’est ainsi que se clôturent ces championnats d’Europe 2022. Pas de 51e médaille pour l’athlétisme français qui repart tout de même avec un bilan satisfaisant et une quatrième place au tableau des médailles.

Pour nos trois sportifs guyanais engagés dans ces championnats européens d’athlétisme et de natation, le bilan est plus que positif : deux médailles remportées, une en or sur le 50 m dos pour Analia Pigrée, une en bronze au relais 4×400 m pour Loïc Prévot.