Cayenne : un hélicoptère illumine deux terrains de football
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
SPORTS

Cayenne : un hélicoptère illumine deux terrains de football

G.T. (g.tringham@agmedias.fr)

 Ce matin, un hélicoptère a survolé le ciel de Cayenne. Sa mission était d’installer des lampadaires autour des stades de Mont-Lucas et de Paul Kapel. Une aubaine attendue pour les jeunes de ces quartiers, car ces deux terrains bénéficieront à présent d’un système d’éclairage nocturne.

Lors de l'arrivée de l'hélicoptère à Mont-Lucas © GT

L'hélicoptère a transporté les pylônes afin qu'ils puissent être fixés au sol. © CTG

© CTG

© GT

Les équipes en charges de la mission © GT

© GT

© GT

© CTG

 Cela fait à présent plusieurs années que la demande d’électrification du stade de Mont-Lucas a été formulée. C’est désormais chose faite. Ce 18 aout, un hélicoptère a installé quatre grands pylônes lumineux autour du terrain du quartier.
 
C’est la direction des sports de la CTG qui a encadré cette installation. Elle a investi près de 130 000 euros pour cette seule opération. Toutefois, l’investissement en question entre dans un plan de rénovation de neuf enceintes sportives par la CTG. Ainsi, dans la même journée, le stade Paul Kapel a, lui aussi, bénéficié de la mise en place de ces lampadaires par voie aérienne. Le cout total de ce plan d’investissement s’élève à 1, 181 000 euros. « On n’aurait pas pu réaliser cette installation sans le financement du plan de relance à hauteur de 930 000 euros », précise tout de même Élodie Arras Sainte Luce, directrice des sports à la CTG.

Pour le docteur Jawad Bensalah, président de l’association citoyenne de Mont-Lucas, ce développement est : « très important pour la jeunesse. C’est essentiel que le terrain soit disponible jusqu’à 21 heures. Plutôt qu’ils restent à côté du libre-service, ce stade va leur permettre de passer des bons moments et pourquoi pas révéler des talents. »

Deux nouvelles équipes de football seraient d’ores et déjà en train de se constituer dans le quartier. Des tournois de foot avec d’autres localités seront organisés. « Les gens de Mont-Lucas peuvent s’approprier ce terrain et donner une bonne image de leur quartier à travers le sport », ajoute encore Jawad Bensalah.

À présent, le stade attend la mise en place de filets autour du terrain. « Ça aussi, ça coute énormément d’argent, mais c’est en phase de rénovation,» assure Élodie Arras Sainte Luce. Cette seconde étape d’aménagement est à présent en « phase de consultation ».

Il y a quelques semaines, Jawad Bensalah nous parlait déjà de la nécéssité de la rénovation de ce stade à Mont Lucas dans ce reportage Mont Lucas : face à une recrudescence de la violence