Un nouveau pont en 2022 et un dédoublement des voies en 2024
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Un nouveau pont en 2022 et un dédoublement des voies en 2024

Deux sondeuses sont installées sur une barge  ancrée au fond de la rivière de Cayenne par quatre pieux.
Deux sondeuses sont installées sur une barge ancrée au fond de la rivière de Cayenne par quatre pieux. • BERNARD DORDONNE

Des travaux de reconnaissances géotechniques sont réalisés actuellement sur la Rivière de Cayenne avant le lancement de la construction du nouveau pont du Larivot en juin 2020. Le nouvel ouvrage d’art devrait coûter 100 millions d’euros obtenus dans le cadre de l’Accord de Guyane.

Les travaux de construction du doublement du pont du Larivot vont débuter à la fin du premier semestre de l’année 2020.

En attendant, le lancement des travaux de ce nouvel ouvrage d’une longueur de 1 300 mètres, des travaux de reconnaissances géotechniques se déroulent à proximité du pont actuel du Larivot. Il s’agit de réaliser des études pour caractériser la nature du sol et de la roche, à l’emplacement des futures piles du nouvel ouvrage d’art. Pour réaliser ses études, deux sondeuses sont installées sur une barge d’environ 13 m2 ancrée au fond de la rivière de Cayenne par quatre pieux.

C’est cette barge qui trône à quelques mètres en aval du pont qui a forgé la curiosité de beaucoup d’automobilistes. Une curiosité qui a eu pour conséquence