Dans le rétro : ça s’est passé en 2021
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
RETRO 2021

Dans le rétro : ça s’est passé en 2021

par La Rédaction, france.guyane@agmedias.fr

La Guyane achève une année bien mouvementée. Retour sur les événements qui ont marqué l'actualité du département de janvier à décembre.

• JANVIER

À Cayenne et dans 5 communes, le couvre-feu est avancé à 19 heures

L’année 2021 démarre comme 2020 s’est terminée : sous fond de Covid. Le 8 janvier, le préfet Thierry Queffelec, qui a succédé à Marc Del Grande le 29 décembre 2020, renforce le couvre-feu. Celui-ci passe à 19 heures au lieu de 21 heures à Cayenne, Rémire-Montjoly, Macouria, Matoury et Kourou. Un couvre-feu qui ne prendra fin que dix mois plus tard (lire plus bas) …

Exit pailles, touillettes, boîtes à hamburger...

Interdits par la loi sur l'économie circulaire depuis le 1er janvier, les contenants en polystyrène expansé ou les pailles en plastique doivent disparaître des commerces d'ici au 1er juillet 2021. En Guyane aussi, les restaurateurs doivent s'organiser.

Les carnavaliers défient les autorités

Malgré l'interdiction pour raisons sanitaires, plusieurs centaines de personnes descendent faire carnaval dans les rues de Cayenne le dimanche 10 janvier. L’intervention de la police dérape : un chien est utilisé par les forces de l’ordre, qui mord Albert Tarcy jusqu’au sang au niveau de l’avant-bras. L’incident crée une véritable onde de choc dans l'opinion publique et une condamnation unanime de la classe politique. Gil Friedman, alors commissaire, fait rapidement savoir que "l'usage du chien est suspendu à compter de ce jour pour l'ensemble des opérations en périphérie de maintien de l'ordre en Guyane". Les policiers demanderont son départ quelques jours plus tard, pour avoir « semé la division au sein de la police nationale en Guyane et créé à