CCIRG : les négociations au point mort

CCIRG : les négociations au point mort

P. R.
Hier, à l'aéroport de Rochambeau, le piquet de grève était toujours en place (HG)
Hier, à l'aéroport de Rochambeau, le piquet de grève était toujours en place (HG)

Hier après-midi, Jean-Paul Le Pelletier a convoqué ses élus pour une assemblée générale extraordinaire, afin de faire le point sur le conflit social qui touche la Chambre de commerce depuis quatre jours. L'accès au siège est toujours bloqué et l'aéroport a connu hier de nouvelles perturbations.

Pas d'avancées hier, dans le conflit qui oppose depuis mercredi l'UTG au président de la Chambre de commerce et d'industrie régionale de Guyane (CCIRG). Malgré l'intervention, jeudi soir sur le piquet de grève, de la députée Chantal Berthelot, les deux parties sont restées campées sur leurs positions, concernant le nombre de points à négocier. L'UTG en a proposé 22, mais Jean-Paul Le Pelletier, président de la...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger