Alain Ransay, prochain évêque de Guyane sera ordonné le 6 février
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
VIE RELIGIEUSE

Alain Ransay, prochain évêque de Guyane sera ordonné le 6 février

Gaetan TRINGHAM (g.tringham@agmedias.fr)
Père Alain Ransay, au milieu, lors de son arrivée à l'aéroport.
Père Alain Ransay, au milieu, lors de son arrivée à l'aéroport. • GT

 Accueilli par des représentants du diocèse ainsi que par des élus, Alain Ransay est arrivé hier soir en Guyane. Son ordination épiscopale est prévue le 6 février prochain au Palais Régional Omnisport Georges Theolade.

 Vous l'aviez appris le 10 décembre dernier, le martiniquais Alain Ransay a été nommé évêque de Guyane par le Vatican. 
À 60 ans, il s'apprête à reprendre les reines d'un poste vacant depuis le 26 octobre 2020.

Père Alain Ransay est donc arrivé en Guyane, à l'aéroport Félix Eboué hier soir. De nombreux élus ainsi que les représentants du diocèse étaient présents pour l'accueillir sur place. Il prépare à présent son ordination épiscopale qui aura vraisemblablement lieu le 6 fèvrier prochain, à 14 heures, au Palais Régional Omnisport Georges Theolade.

Mais avant cela, Alain Ransay nous expliquait sur place : "je dois rencontrer les prêtres du territoire puisqu'une retraite presbytèriale commence début janvier. C'est une opportunité pour moi de faire la connaissance de chacun et de voir si l'on peut porter ensemble, un projet commun". 

L'ancien enseignant en mathématiques indique ensuite : "Je viens avec une grande ambition. Mais en même temps, cette ambition n’est pas basée sur mes capacités et mes moyens personnels, mais sur Dieu. D’ailleurs ma devise, c'est : 'ne craint pas, croit seulement'... donc je viens avec cette perspective que la Guyane est un territoire exceptionnel. C’est un pays qui est en plein boom et détient un potentiel énorme sur tous les points de vue. C’est pour cela que je suis persuadé qu’avec la grâce de Dieu, ce diocèse va devenir rayonnant et qui attirera l’attention du monde entier".

Retrouvez l'interview du Père Alain Ransay sur ce lien...
Ainsi que son notre Facebook live lors de son arrivée ci-dessous :