Négociations sous tension à la CTG
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Négociations sous tension à la CTG

Les agents du service d'action sociale de Matoury représentés par Patricia Simonard, secrétaire générale de l'UTG-CGT/ CTG (au premier plan au centre) et Myrtho Clet, secrétaire général du SPAT-FAPFT/CTG (avec la chemise bleue).
Les agents du service d'action sociale de Matoury représentés par Patricia Simonard, secrétaire générale de l'UTG-CGT/ CTG (au premier plan au centre) et Myrtho Clet, secrétaire général du SPAT-FAPFT/CTG (avec la chemise bleue). • ANGELIQUE GROS

L’action sociale de Matoury tient un piquet de grève depuis lundi. D’autres antennes de la direction de l’action sociale de proximité ont déposé un préavis pour la semaine prochaine. Les négociations, en cours, doivent se poursuivre jusqu’à vendredi.

La tension entre le service de l’action sociale de Matoury et son employeur, la Collectivité territoriale (CTG) est tombée d’un cran, hier grâce à la visite de nouveaux locaux, à Concorde. Les huit agents en grève depuis lundi dénoncent le non-respect du protocole d’accord du 7 mars dans lequel la CTG s’était engagée à leur trouver de nouveaux locaux avant le 30 juin, dans l’attente de