Leptospirose : « Le chien est un vecteur, pas un réservoir de la maladie »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
crise sanitaire

Leptospirose : « Le chien est un vecteur, pas un réservoir de la maladie »

Propos recueillis par Stéphane HESPEL
Les chiens errants, non vaccinés, sont les principaux vecteurs de la maladie.
Les chiens errants, non vaccinés, sont les principaux vecteurs de la maladie. • PHOTO DR

La leptospirose se répand depuis plusieurs semaines en Guyane. Le Dr Isabelle Lechat, responsable de la clinique vétérinaire route de Rémire, s’intéresse à cette maladie depuis plusieurs années. Elle rappelle que, à la différence du rat, animal réservoir, qui ne développe pas les symptômes, le chien peut être un vecteur de la maladie, mais qu’un vaccin existe pour les animaux.

Comment se transmet la leptospirose ?
A la base, ce sont les rongeurs qui sont le réservoir de la maladie. L’animal réservoir n’a pas de symptômes mais il peut diffuser la maladie mais ne va pas en mourir.
Les chiens peuvent attraper la leptospirose comme nous. Si le chien est symptomatique, il peut ensuite contaminer les personnes.
Il y a aussi des leptospires (bactéries) sur d’autres animaux, chevaux, cochons, bovins… mais attention, le pian, considéré comme un gros rat en Guyane, n’est pas un rongeur. Il fait partie de la famille des marsupiaux. Il n’est donc pas un réservoir.

Tous